AGENDA 2018/2019 AGENDA 2018/2019
FREDERIC AGENDA 2018/2019 STAGES ET SOINS SEJOURS SPIRITUELS OUTILS ENERGETIQUES CONTACT & TARIFS

 N° Siret 48341801800022 / Copyrights © frederic florens-haugerud 2016 / Images © freeimages.com

Où suis-je ?


Lorsque mon mental était très actif, la question de Ramana l’a un jour fait taire : « Qui suis-je ? ».

Mieux : « Quoi je ? » (Nâne Yâr ?)

La contemplation de cette question a su taire de nombreux esprits. Parfois elle a su plonger l’esprit dans sa source, et parfois même, l’être tout entier avec. Quand cette plongée est constante et que seul le point d’interrogation demeure aussi vide qu’un point final, laissant rayonner une clarté reconnue, elle crée un Sage.


Lorsque ce mental s’est tue devant ses propres commentaires, en effet, j’ai vu. Je suis ce qui est et ce qui n’est pas, et ce qui est et n’est pas. L’ouverture à toute fermeture. L’acceptation à la non acceptation. Le regard immobile qui se regarde lui-même. L’œil du cyclone et le cylcone. La vague et l’océan.  Cette vision portait un nom : « Je Suis » (So Ham). Esprit Immortel.

Est-ce vrai ?


Une vision plus intime alors se posait : « Cela est » (Tat Sat).

Puis « Etre-Conscience » (Sat-Chit).

Puis « Etre-Conscience-Béatitude » (Sat-Chit-Ananda).

J’ai vu alors ce qui est invisible, indicible, inaudible, intouchable, absent, et mais saturé de bonté. Cela Est. L’univers t’absorbe et sa lumière avec.

Ontologiquement, tu n’es plus rien et tu es tout. Tu perds ton moi. Mais pourtant tu restes là…


Et parce que l’énergie qui manifeste mon corps est plus amoureuse que mentale,

je suis alors allé voir dans mon cœur. Et j’y ai vu un petit moi, plus subtil que l’égo du mental.

Il disait : « Je Suis Cela Qui Est »

Et il voulait dire : « La singularité moi est la totalité de Cela qui Est ».  « Je suis Tout ».


Est-ce vrai ?

Une vague est-elle tout l’océan ou l’océan toutes les vagues ?


Tout est en tout, oui, lorsque vous avez rejoint le tout. Mais si vous avez conscience de ce corps, vous n’avez pas rejoint le tout. Vous ne pouvez que vous laisser embrasser par le tout. Ouvrir infiniment votre être à la Source, aux étoiles, aux ombres et aux lumières, aux infinis. Vous ne pouvez que vous ouvrir et vous laisser ravir par la source dont vous êtes le simple reflet.


La vague peut se croire Océan, mais c’est l’Océan qui la possède.

Le reflet du soleil peut singer le Soleil, mais le soleil est son maître.


Alors une force a regardé ce cœur, et elle lui dit :

« Si tu es cela, où es-tu ? »


Oui : « Où suis-je ? »


Le cœur s’est ouvert et s’est noyé dans la beauté de l’Océan.

« Lorsque tu comprends d’où tu viens, tu immerges naturellement dans la merveille de l’Océan. » dit le Tao.


Il parle avec un langage spatial : « Lorsque tu comprends d’où tu viens »…


Où suis-je donc ?


Tu es là, partout et maintenant. Tu n’as jamais cessé d’être ainsi et pourtant :


Tout est en toi mais ce n’est pas en toi que tout est.

Tu es partout mais ce n’est pas toi qui est partout.


Identifie-toi à toi si tu veux oublier ta véritable nature.


Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Bookmarks Partager sur LinkedIn