AGENDA 2018/2019 AGENDA 2018/2019
FREDERIC AGENDA 2018/2019 STAGES ET SOINS SEJOURS SPIRITUELS OUTILS ENERGETIQUES CONTACT & TARIFS

 N° Siret 48341801800022 / Copyrights © frederic florens-haugerud 2016 / Images © freeimages.com

La puissance de l’imagination


Il semble tout à fait illogique de chercher à (co)créer son futur sans avoir d'abord véritablement reconnue la puissance spirituelle de création qui est en soi, cette puissance qui nous vient de notre identité divine, partagée par tous sans exception.

Ainsi, continuez à utiliser votre faculté d'imagination pour créer un futur extraordinaire qui vous épanouit, mais cette fois-ci, apprenez aussi à profondément aimer le moment présent pour ce qu'il témoigne déjà du miraculeux pouvoir de l'existence. Le second terme est la clé essentielle du premier.

Aimez votre présent, trouvez la gratitude en vous, et osez rêver grand. Oublier l'un d'entre eux serait comme vous asseoir sur un vélo sans roues, ou démarrer une voiture sans essence. Voyez large, embrassez tout.

Regardez combien nous sommes des êtres spirituels focalisant trop fortement sur les aspects matériels, limités, les manques, les attachements, les peurs, les impermanences, les attachements, les images, les masques, les rôles, les critiques, les échecs, les jugements, les pensées, les théories, les idées, les efforts, les recherches, et les mots, les mots... en somme des êtres spirituels aveuglés par l'illusion, le nez dans l'addiction à l'impermanence.

Oubliez les illusions, ou voyez-les comme telles : une illusion ne peut rien contre vous, aussi réelle parait-elle. Et revenez vers vous. Regardez en vous. Regardez bien. Regardez encore. Vous y verrez la Vie infinie elle-même, parfaite et complète, une lumière immortelle et enveloppant le monde, une Essence que rien ne peut anéantir, absolument rien, puisqu'elle est tout ; vous êtes immortels et reliés sans cesse à tout. Vous y verrez donc que vous n'avez rien à craindre que d'oublier et de voiler cette vision, cette sagesse, cette connaissance intime. Mais jamais, jamais, vous ne pouvez véritablement la perdre. Vous serez toujours soutenus dans et par l'existence, toujours soutenus. Alors vous pouvez aimer pour le plaisir d'aimer, et rêver pour le plaisir de rêver et de risquer, et vivre enfin la tête dans la clarté, le coeur dans la joie, et les pieds dans les expériences.

Je vous le souhaite de tout coeur.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Bookmarks Partager sur LinkedIn