AGENDA 2018/2019 AGENDA 2018/2019
FREDERIC AGENDA 2018/2019 STAGES ET SOINS SEJOURS SPIRITUELS OUTILS ENERGETIQUES CONTACT & TARIFS

 N° Siret 48341801800022 / Copyrights © frederic florens-haugerud 2016 / Images © freeimages.com

L’ENERGIE MENTALE DES MUSEES


Le défit que je rencontre dans les musées est celui de gérer l'énergie mentale que les visiteurs (quand ils sont aussi nombreux qu'au Louvre !) dégagent très fortement partout sans s'en rendre compte. Ca parle, ca réfléchit, ça analyse, ça étudie, ca raconte les histoires des œuvres, ça pense à autre chose, ça commente, etc. Quelle avenue ! Ca n'écoute que rarement l'œuvre pure. Comment pourrions-nous faire autrement quand on nous donne davantage de paperasse sur l'histoire des œuvres que sur la profondeur de la création artistique ?

Cette activité mentale contraste radicalement et violemment avec la paix mentale, riche en vitalité pure, dont les artistes ont profondément imprégnéss leur œuvres, et qui semble évidente quand on le remarque. Peut-on imaginer un sculpteur sculpter dans son vacarme mental ou un musicien créer son chef-d'œuvre en pensant à autre chose ?

Alors dans ces lieux je ressens souvent une fatigue typique (je ne crois pas être le seul, ça se voit aussi sur les enfants). C'est que quelque chose n'est pas en phase entre l'œuvre et l'activité collective des visiteurs.

Si la culture nous sensibilisait à la source de l'art, nous visiterions sans doute les œuvres dans un esprit sacré, plus contemplatif et silencieux. Nous "sentirions" les œuvres au lieu de les penser, et cela développerait notre attention et notre délicatesse. Nous ne serions pas des visiteurs mais des amoureux du beau. Cela nous régénérerait vraiment au lieu de fatiguer. Et ce n'est qu'ensuite que nous en parlerions et réfléchirions sur ces arts, après coup, après s'être vraiment ouvert à l'œuvre, comme on ne peut penser proprement une expérience qu'après l'avoir vécue intérieurement avec attention et écoute.


Frédéric Florens

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Bookmarks Partager sur LinkedIn